Return to site

Grand Manitou ou petitou ?

par Isabelle Padovani - www.communification.eu

· Isabelle Padovani,Article

Chez les amérindiens,

le "Grand Esprit" créateur de toute chose vivante,

est nommé le "Grand Manitou" :

son souffle respire en tout ce qui existe

donne vie à tout ce qui est.

L'Enfant-Moi,

traversé par son souffle,

en perçoit toute la grandeur...

Inspiré par la vastitude de sa dimension

il peut croire que sa mission

est de devenir aussi "grand"

que ce Tout qui le respire.

Il commence alors à s'efforcer,

à tenter de grandir, de s'étirer,

de se développer,

comparant régulièrement sa dimension

à celle de sa Source d'Inspiration...

le verdict est toujours sans appel :

"Lui Grand, moi Petit..."

Son désespoir grandit au fil des années lorsque,

après avoir tenté mille et une pratiques,

cheminé dans plusieurs voies,

écouté les conseils des sages,

il constate encore et toujours

l'écart subsistant entre lui et la dimension du Tout

qu'il aspire tant à réaliser.

Un jour, le Grand Manitou,

inspirant un peu plus fort qu'à l'accoutumée

le Petit en lequel il s'incarne,

l'absorbe complètement, pour un instant,

en l'immensité de sa Conscience.

Ce moment est à la fois une grâce

et un cauchemar pour l'Enfant-Moi :

grâce, pendant le temps

où qu'il lui est donné de goûter

l'immensité, la plénitude, la joie de cet espace-là ;

cauchemar lorsqu'il revient

à son état habituel de conscience

qui lui paraît alors plus étroit que d'habitude.

L'incompréhension et le désespoir

s'emparent alors de lui :

comment est-il possible

qu'une fois de plus

il se retrouve aussi petit,

alors qu'il a connu pleinement sa grandeur ?

Il lui faudra souvent encore

des années d'errance, d'exil,

de vaines tentatives de grandissement,

d'espoirs déçus d'arriver jamais

à regoûter l'Unité qu'il a expérimentée,

pour qu'il arrive à entendre

ce que le souffle du Grand Manitou

lui chuchote à l'oreille en permanence :

"Mon Enfant, mon Petit,

pourquoi cherches-tu

à devenir "Cela" ?

Crois-tu vraiment que "l'Eveil"

soit la disparition de ta conscience

au profit de la mienne ?

Pourquoi essaies-tu

de changer à ce point ta propre nature ?

Ne comprends-tu pas que,

si je voulais que tu sois

autre chose que ce que tu es,

tu serais cela ?

Tu es mon enfant chéri...

En toi, je me goûte à chaque instant,

dans l'expérience exaltante de la multitude ;

par toi, je savoure la joie

de relationner avec tous les Enfants-Moi

dont je prends l'apparence

pour vivre l'aventure de l'interdépendance...

Cesse de vouloir devenir ce que Je Suis !

Ne vois-tu pas que c'est ton acharnement

à me trouver qui t'empêche de me sentir ?

Je te l'ai pourtant dit, depuis si longtemps déjà :

"Apaise-toi et connais que Je Suis..."

Au lieu de t'agiter à tenter de me rejoindre,

découvre plutôt, comme l'a enseigné un de mes enfants,

que toi et moi ne faisons qu'Un...

Abandonne-toi à mon Amour,

dépose-toi en mes bras et,

plutôt que de chercher une seconde de plus

à "faire un avec le Grand Tout"

accepte d'être mon "petitou",

mon tout petit, mon unique,

mon bien-aimé..."

L'Enfant-Moi cligne des yeux,

un peu ahuri par ce qu'il vient d'entendre...

Puis un sourire s'élargit sur son visage

au fur et à mesure qu'il l’intègre

et prend la mesure de sa signification...

Oui, à présent, il peut arrêter

de chercher à devenir quoi que ce soit :

il est le "petitou", voilà tout !

Quelle détente................

Isabelle Padovani

www.communification.eu

Retrouvez sur cette page l’agenda 2017-2018 des Rencontres au coeur du Vivant : au plaisir d’y retrouver celles et ceux d’entre vous qui auront l’élan d’y participer ! 😃 http://www.communification.eu/#rencontres