Return to site

Affamé

par Isabelle Padovani

· Article

Toutes les faims

que l'Enfant-Moi

peut éprouver

trouvent leur origine

en la faim de sa complétude.

 

Je suis le Tout

en tant que cette partie,

je suis l'Illimité

en tant que cet être

tellement limité,

je suis la Vie Éternelle

en tant que cet être

qui est né et qui mourra,

je suis l'Un

en tant que ce multiple de moi-m'aime,

qui se vit comme divisé...

 

De ce décalage,

qui est l'essence même

de notre condition humaine,

naissent toutes les faims

qui ne peuvent être rassasiées...

Leur point commun :

croire que c'est par l'absorption

de quelque chose

que la faim va s'apaiser...

 

Les "nourritures" envisagées

sont multiples :

aliments,

sensations,

sentiments,

énergie,

relation,

savoir,

avoirs,

statut social,

statut spirituel,

l'Eveil étant l'ultime aliment

de cette liste du manque

auquel croit l'Enfant-Moi.

Toutes les traditions spirituelles

invitent à l'ascèse, au jeûne :

il n'est point là question

de se "priver" de quelque chose...

Si je me prive,

c'est le signe que mon attention

est tournée vers l'objet

de mon appétit du moment.

L'invitation est plutôt celle

de "faire retour"

vers cela même

qui est en train de percevoir

l'intensité de la faim.

 

Lorsque nous osons

goûter l'intensité de notre faim,

plutôt que de chercher à l'apaiser,

nous allons découvrir,

que ce qui l'expérimente,

en cet instant précis,

ce qui ressent cette faim,

n'est en réalité nullement affamé...

Nous découvrons alors

que nous sommes

cet espace tranquille,

entier, complet,

en lequel cette sensation

de manque apparaît.

 

Nous nous nourrissons alors

de la faim même,

nous goûtons à quel point

rien ne pourrait être ajouté

(ni enlevé, d'ailleurs)

à ce que nous sommes,

nous nous détendons

en cet espace de complétude

en lequel rien ne peut manquer.

 

Depuis cette douce perception

de notre plénitude,

nous pouvons alors

nous tourner vers le quotidien,

avec l'appétit d'incarner le goût de sa présence,

mais sans se croire affamé de son absence...

Ajouter un paragraphe ici.

🗓 Si vous souhaitez poursuivre le cheminement en live avec moi sur ce thème et sur d'autres, vous trouverez l'agenda du 1er semestre 2018 des Rencontres au coeur du Vivant sur cette page : http://www.communification.eu/#rencontres

🙏🏻 Si vous souhaitez découvrir un exercice pratique pour goûter la détente, rendez-vous sur cette page : http://www.communification.eu/#vivre-la-detente

👭 Vous pouvez consulter la liste des personnes-ressources que je recommande pour l'accompagnement individuel : http://bit.ly/IP-PersonneRessources

🎥 Vous pouvez également vous abonner à ma chaîne YouTube pour être tenu au courant de toutes mes nouvelles vidéos publiées : http://www.youtube.com/c/isabellepadovani?sub_confirmation=1

☀️ Dans tous les cas, au plaisir de vous retrouver, au coeur du Vivant !

Isabelle Padovani

www.communification.eu

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly