Return to site

Vivre l'intensité du Vivant

par Isabelle Padovani

· Article

Je suis un espace-conscience infini

en lequel tout apparaît et disparaît :

seul l'espace-conscience que je suis demeure.

Par pure joie,

je joue à me mettre au monde

dans un organisme pouvant momentanément

oublier ma nature véritable.

Je l'appelle "L'Enfant-Moi",

"enfant" parce qu'il est à la fois

innocent et ignorant ;

"moi" parce qu'il s'identifie

à ce qu'il perçoit de lui.

L'Enfant-Moi ne connaît pas

l'espace-conscience que je suis :

son espace intérieur est limité.

Sensations, émotions, pensées,

occupent tout l'espace de son attention,

créant une intensité parfois agréable,

souvent douloureuse.

Ne sachant que faire face à cette intensité,

il essaie d'agir sur les objets qui lui semblent la générer.

Il tente

d'apaiser ses sensations,

de gérer ses émotions,

de calmer ses pensées.

Constate qu'il y arrive momentanément.

Se désespère d'arriver à avoir le contrôle de son bien-être.

Suit des enseignements pour tenter d'y arriver mieux.

Y arrive un peu mieux, mais pas autant qu'il aimerait.

Se sent souvent dépassé, démuni.

Un jour, l'Enfant-Moi, découragé,

ayant fait le tour de mille et une pratiques,

découvre que, au lieu de chercher à agir

SUR ce qui le traverse,

il peut se mettre en relation avec.

Relationnant, il se différencie de ce qui survient en lui,

commençant à nommer "parts" ou "aspects"

ce qui s'exprime en lui sous forme de

sensations, d'émotions, de pensées.

"Une part de moi est triste",

"Un aspect de moi est épuisé"...

Ce faisant, il se découvre la capacité

d'accueillir avec bienveillance ce qui le traverse

et dans cet accueil, son espace intérieur grandit,

lui permettant de vivre certaines intensités

sensorielles, émotionnelles, mentales,

sans qu'il les perçoivent comme insoutenables.

Il apprend ainsi à entrer en amitié

avec ce que jusque là, il appelait "moi".

A un moment, au lieu de tourner son attention

vers ce qu'il perçoit,

par jeu, il tourne son attention vers ce qui perçoit.

Là, dans un grand éclat de rire,

il découvre un vaste espace sans visage,

qu'il reconnaît comme étant ce qu'il est vraiment.

Il fait alors l'expérience de n'être qu'Un

avec cette vastitude consciente,

en laquelle tout apparaît et disparaît

sans que la Paix qu'il y goûte en soit affectée.

Sa lune de miel avec l'Unité vient de commencer

et il va s'offrir le temps de la savourer :

après toutes ces années de souffrance

en tant qu'Enfant-Moi ignorant sa nature véritable,

puis ces années de courageux travail

d'Enfant-Moi oeuvrant chaque jour à se différencier

de ce qui le traverse,

il se dit qu'il a bien mérité cette oasis de tranquillité

en laquelle l'intensité est perçue avec douceur.

...

...

...

Puis, s'étant suffisamment reposé en ce lieu,

animé par l'infini élan de la Vie,

il choisit de revenir plonger au coeur même

de l'intensité qui traverse l'espace-conscience qu'il est.

Quittant la posture de "l'observateur témoin",

- en laquelle demeure une séparation

entre le sujet percevant et l'objet perçu -

il joue à entrer directement dans la vibration

de ce qui apparaît, ne faisant plus qu'un avec elle :

là, plus de sujet, plus d'objet,

plus de percevant, plus de perçu,

juste la Vie communiant avec elle-même,

dans la vibration de sa manifestation de l'instant,

sans quête de vivre autre chose

que l'intensité de ce qui se présente,

sans chercher à le transformer,

le diminuer ou s'en différencier :

juste le vivre, le vibrer.

Ainsi, nous pouvons vivre l'intensité du Vivant

de 3 manières différentes :

envahi, différencié ou vibrant.

3 étapes qui, dans un premier temps,

peuvent se vivre dans la chronologie de notre vie

mais qui ne constituent pas pour autant

un chemin linéaire de 3 étapes que l'on atteindrait

sans retour sur les précédentes.

Au quotidien, je les vis au sein de la spirale de ma divine-humanité :

à certains moments, envahie,

à certains moments, différenciée,

à certains moments, vibrante,

goûtant, quelle que soit la manière

dont l'intensité du Vivant se vit en moi,

que c'est ce dont j'ai les moyens, à cet instant-là

et que c'est ok !

Pour faire un pas, en ce chemin-là :

Si vous souhaitez découvrir comment relationner avec ce qui vous traverse

👉 https://communification.kneo.me/shop/view/CNV-M-M0004

Si vous souhaitez découvrir comment accéder avec l'espace-conscience que nous sommes :

👉 http://communification.eu/#gratuit et sélectionnez la vidéo "Accéder à la détente, maintenant"

Si vous souhaitez découvrir comment entrer dans la vibration de l'instant :

👉 http://communification.eu/#rencontres

Belle journée à vous les ami•e•s,

au coeur de l'intensité du Vivant !

Isabelle Padovani

www.communification.eu

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly