Return to site

Notre Dame. Notre amie.

par Isabelle Padovani

· Article
Merci à Jeff Foster d’avoir mis les mots sur ce que mon âme ressentait hier soir mais que ma main n’a pas trouvé la force d’écrire...
« Notre Dame. Notre amie.
Nous sommes sur le terrain sacré aujourd'hui.
Peut-être encore plus sacré
que le sol d'hier,
je ne sais pas.
Elle a dépassé son ancienne forme, elle l'a fait.
Elle ne pouvait pas être contenue par sa propre forme.
Elle est maintenant plus grande qu'elle ne l'était
(ne fais pas confiance à tes yeux complètement mon amour).
Voyez-la maintenant,
montée dans le feu !
Laissez votre cœur se briser,
mais laissez-la partir.
Elle était prête.
Elle voulait Dieu
plus qu'elle ne voulait elle-même.
Notre Dame. Notre amie.
Retour dans le ciel.
De retour au sol.
Regarde sous tes pieds.
Elle est là.
Regarde dans ton coeur.
Elle est là.
Regarde dans ta mémoire.
Elle est là.
Regarde partout
sauf où elle était une fois.
Même les maisons de Dieu doivent s'effondrer.
L'impermanence, c'est la loi,
tout rendre sacré
même avant la sanctification.
Ça fait mal. Ça fait mal, je sais.
Mais ça fait encore plus mal de tenir le coup.
Notre Dame. Notre amie.
Toutes les prières que vous avez tenues !
Les espoirs et les rêves de millions d'indicibles.
Les Mères. Les amoureux. Les pères. Les enfants.
Tous les secrets.
Les larmes et le chagrin.
Tous livrés aujourd'hui en feu.
Ils disent que vous n'êtes qu'un bâtiment,
Mais ne le sommes-nous pas tous.
Destruction. Renaissance.
De l'eau et de la flamme.
La perte et la reconstruction.
L'espoir et le désespoir.
Et ce pauvre coeur humain,
qui essaie de donner un sens à tout ça.
Nous sommes sur le terrain sacré aujourd'hui.
Peut-être encore plus sacré
que le sol d'hier,
je ne sais pas.
Au revoir, mon amie. »
All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly